Le 30 Juin est la dernière étape du calendrier du déconfinement, prévu par le Gouvernement.

Pour le moment, les masques restent obligatoires à l’intérieur, les boîtes de nuit sont fermées (jusqu’au 9 Juillet) et des limitations existent toujours pour voyager.

Qu’est-ce qui change à partir du 30 Juin ?

Fin des jauges pour les bars, les cinémas, les magasins, les mariages…

La principale restriction levée Mercredi est celle des jauges dans les établissements recevant du public.

Dès Mercredi 30 Juin, les limitations du nombre de personnes autorisées n’existeront plus dans les commerces, les musées, les restaurants, bars… La limitation des capacités maximales et l’obligation d’un espace de 4 m² par visiteur sera levée dans les magasins. Pour les bars/restaurants, le nombre de convives à table ne sera plus limité.

Les jauges disparaissent également pour les mariages, PACS et enterrements. Au sein des lieux de cultes, un effectif de 100 % est à nouveau autorisé. C’est la même chose pour les casinos, les zoos, les lieux de loisirs à l’intérieur (bowlings, salles de jeux, escape game…) ou autres cirques qui étaient jusque-là soumis à des jauges.

Au travail, les jauges disparaissent aussi dans les cantines. Pour les pots, le protocole en vigueur ne préconise plus une limite de 25 personnes, mais recommande toujours qu’ils se tiennent dans des espaces extérieurs.

Quelques règles sont à s’appliquer : dans les bars/restaurants, le paiement devra toujours se faire à table pour éviter les déplacements et les allées et venues. Il restera également interdit d’être servi au comptoir.

Autorisation des concerts et matches en extérieur de plus de 1 000 personnes  (pass sanitaire)

Tous les rassemblements en extérieur sont autorisés.

La participation à un événement réunissant plus de 1 000 personnes en extérieur est désormais possible. Les matches dans les stades ou les concerts avec beaucoup de public peuvent donc reprendre. Les spectateurs devront présenter un pass sanitaire, attestant de leurs vaccinations contre le Covid-19, guérison ou test négatif récent.

A noté, les compétitions sportives de plein air pour les pratiquants amateurs ne pourront pas réunir plus de 2 500 personnes.

Les discothèques restent fermées : réouverture le 9 juillet

Pour le 9 Juillet, le pass sanitaire sera obligatoire pour pouvoir entrer en discothèque, sauf si les personnes se soumettent à un autotest lors de leur entrée en boîte. Une jauge à 75 % s’appliquera en intérieur, 100 % en extérieur. Le port du masque ne sera pas obligatoire en intérieur mais fortement recommandé.

Le masque reste obligatoire à l’intérieur et dans certains lieux extérieurs

Le port du masque est obligatoire dans les magasins, au travail, ou encore dans les transports publics. Il reste également obligatoire pour les regroupements, les lieux bondés ou les stades. Pour les événements sans pass sanitaire obligatoire à moins de 1000 personnes, le port du masque sera obligatoire. Pour ceux de plus de 1000 personnes avec pass sanitaire, le port du masque sera simplement recommandé.

Les gestes barrières restent de vigueur. Les autorités sanitaires conseillent d’éviter les grands rassemblements à l’intérieur, d’aérer le plus possible, de respecter les distances, de se laver les mains…

Des mesures particulières pour voyager dans certains pays

Si la France lève ces restrictions, plusieurs pays conservent des limitations. Cela vaut aussi pour le tourisme international. Des conditions particulières restent en vigueur pour voyager dans certains pays étrangers, exigeants des tests au départ ou à l’arrivée, ou imposant des périodes d’isolement. Certains pays ont toujours leurs frontières fermées aux voyageurs ou de très fortes restrictions comme les États-Unis, l’Argentine ou encore l’Australie.

Pour connaître les restrictions en vigueur dans les pays, il est conseillé de consulter la page ci-dessous :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Au sein de l’Union européenne, pour simplifier la circulation entre les États membres, le pass sanitaire européen entrera en vigueur le 1er juillet.