Le mot du maire

Chères Concitoyennes, Chers Concitoyens,

En ce début d’année, je vous adresse au nom du Conseil Municipal et à titre personnel mes meilleurs vœux. Santé évidemment et joie de pouvoir nous retrouver en 2021.
L’année 2020 fut indéniablement marquée par une crise sanitaire sans précédent qui nous a conduit à être confinés à deux reprises.
A la veille du premier confinement, vous avez été appelés à élire, pour la première fois, le conseil municipal de la commune nouvelle de Juvigny-les-Vallées. Dans le respect des consignes sanitaires, une majorité de la population s’est déplacée. Je profite de ces premiers vœux pour vous remercier une nouvelle fois pour votre confiance.

Dans un contexte particulier, il nous a fallu attendre la fin du mois mai pour installer le conseil et accélérer le rythme des réunions afin d’être prêts pour le budget voté le 1er juillet 2020, véritable départ de la nouvelle mandature. Ce budget, régulièrement étudié et vérifié par la commission prouve la bonne gestion et donc santé de notre commune, puisque nos projets sont subventionnés à hauteur de plus de 40%.

Sur le plan économique, je tiens à souligner la volonté de l’ensemble du conseil à œuvrer pour le maintien et le développement de nos commerces de proximité à travers l’annulation totale ou partielle des loyers des locataires des bâtiments commerciaux communaux et la mise en place via le CCAS d’un repas à emporter accompagné de chèques cadeaux à dépenser sur notre territoire communal pour nos anciens de plus de 65 ans. Au niveau départemental, nous avons obtenu, avec le soutien des autres communes bordant la D5, la reprise du projet d’un accès direct à l’A-84 (travaux
qui débuteront, si tout se passe bien, en 2024).

La création du nouvel espace santé a fait débat au sein du conseil sans que son utilité soit remise en cause.

L’Avant-Projet Définitif a été voté et le permis de construire est en cours d’instruction. Notre objectif est que cet espace santé soit ouvert à l’aube 2022. Il est à noter que nous avons obtenu une subvention d’environ 160 000€ de l’état pour ce projet.

Il en est de même pour la transformation de l’espace Blin-Pinot en logements accessibles à tous avec ascenseur et d’un espace commercial. L’Avant-Projet Définitif a été voté et les demandes de subvention ont été déposées. Ce projet de réhabilitation est accompagné d’une solution innovante et mutualisée de chauffage. Le Conseil Municipal a confié au SDEM50 (Syndicat Départemental d’Energies de la Manche) la mise en place et la gestion d’un réseau de chaleur. Il s’agit d’une chaudière qui, alimentée avec du bois issu de l’entretien et préservation des haies bocagères locales, d’octobre à avril fournira le chauffage à la mairie, la salle des fêtes, l’école publique des 2 Vallées, les bâtiments Blin-Pinot et le salon de coiffure.

La réhabilitation des bourgs de notre collectivité est un enjeu important pour lutter contre la vacance des logements. C’est pourquoi le Conseil Municipal a décidé d’abonder l’OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat) mise en place par la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel – Normandie sur notre secteur géographique. Selon les mêmes critères, la commune de Juvigny-les-Vallées pourra accorder une aide allant jusque 1 500€.

Le patrimoine de la commune doit être préservé. Dans ce cadre, la commune a fait rénover les retables des églises de la Bazoge et du Mesnil-Rainfray. Au-delà de leur entretien, les espaces publics, les établissements et services communaux se doivent d’être accessibles à tous. Ainsi le Conseil Municipal a continué son PAVE (Plan d’Action Voiries et Espaces publics) sur tout le territoire en validant le projet de parking au niveau du cimetière du Mesnil-Tôve par exemple.
La nécessité d’un caractère inclusif des logements, commerces et service a été confiée à l’association OPAHLE, laquelle avec l’aide de nombreux acteurs de la vie juvignaise a rédigé un rapport qui est prise en compte dans l’élaboration des nouveaux projets et actions à mettre en place sur le sujet.

Un territoire comme celui de notre commune nécessite un plan d’actions pour ses voiries. Nous pouvons citer, entre autres, l’enfouissement des réseaux électriques et l’installation de nouveaux candélabres basse consommation au niveau du bourg de Chérencé-le-Roussel.

Par ailleurs, après presque deux ans de travail, l’adressage est entré dans sa phase de finalisation. Des réunions publiques auront lieu pour vous tenir informés. Nous avons également entrepris un travail de recensement de nos routes et chemins communaux avec l’association ATECOM dans le but de définir au mieux les travaux nécessaires et moyens à y consacrer.

Nous n’oublions pas les associations, qui sont un facteur essentiel de notre attractivité. L’objectif du Conseil Municipal est de les aider à être pérennes.

Pour se faire nous avons démarrer un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) qui devrait permettre de proposer des réponses face aux difficultés rencontrées.
Winston Churchill avait coutume de dire « Là où se trouve une volonté, il existe un chemin ».

Au-delà de cette année passée et des difficultés vécues, persiste la volonté du Conseil Municipal de poursuivre les actions entamées. C’est dans cet esprit volontaire et résolument optimiste que je vous souhaite à toutes et tous, une très belle année 2021.

Xavier Tassel

Juvigny les Vallées fait partie de la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel Normandie